28 bis place Ducale, 08000 Charleville Mézières: 03.24.59.43.15

 63 rue Libergier, 51100 Reims: 03.26.50.05.50

 

                          

Mutuelles : Pourquoi les tarifs risquent de flamber

Posté le : 22/05/2018

“Le projet de reste à charge zéro aura inéluctablement un impact financier sur les contrats souscrits par les entreprises. (...) Quelle que soit la solution retenue, la couverture du reste à charge actuel ne peut s’imaginer que par la seule négociation tarifaire avec les professionnels de santé”, a expliqué le cabinet de conseil à Capital. Au total, le “reste à charge zéro” pourrait renchérir les cotisations des contrats d’entrée de gamme de 5,6 à 8,9 %, d’après Mercer. Le poste des soins dentaires serait le principal facteur de hausse (entre +3 et +5 %), suivi de l’optique (entre +1,9 et +3,2 %) et des audioprothèses (+0,7 %). Les contrats haut de gamme risquent, eux, de voir leurs tarifs grimper de 1,6 %.